Rechercher
  • Génération E-Sport

League of Legends, le jeu des Champions

Mis à jour : mars 3

Bonjour à tous,

Cette semaine, nous allons nous intéresser à un autre grand nom des jeux vidéos et de l’E-Sport : League of Legends.


League of Legends est associé à l’E-Sport dans la pensée collective et la médiatisation des différents événements, comme les Championnats du Monde, a donné, à la licence de Riot Games, une crédibilité plus importante pour se positionner comme le porte-drapeau de l’E-Sport.


Dans cet article, nous commencerons par exposer l’origine de la création de League of Legends par Riot Games. Ensuite, nous montrerons comment League of Legends s’est imposé comme la référence de l’E-Sport et nous finirons par nos habituelles anecdotes et par quelques chiffres records de ce jeu.


Nous partons pour un nouveau voyage !




Riot Games et l’alternative League of Legends


Lancé en 2006 par Brandon Beck et Marc Merrill, Riot Games avait pour objectif de créer une alternative à Defense of the Ancients, carte stratégique de Warcraft III, et c’est pour cela qu’ils décidèrent de produire un jeu en mode arène de bataille en ligne : League of Legends.


En plus d’avoir la particularité d’être gratuit, League of Legends propose au joueur de choisir et de prendre en main un Champion afin de le faire monter en compétence et en puissance. Le joueur affronte une équipe d’autres joueurs (lui-même étant dans une équipe) et son objectif est de détruite le « Nexus », un bâtiment de l’équipe adverse.


Les différents mode de League of Legends


-La faille de l’invocateur est le mode principal de League Of Legends. Il se décompose en format classique 5 contre 5 avec pour objectif de détruite le « Nexus » ennemi, en format draft où les joueurs peuvent choisir entre une sélection limitée de Champions, en parties classées solo ou duo (réservées aux Invocateurs) et en parties classées flexibles.


-Le mode ARAM se joue sur la carte Abîme Hurlant et permet à deux équipes composées de 5 joueurs de s’affronter selon des règles qui diffèrent du mode classique.


-Le mode Combat Tactique où les parties s’effectuent automatiquement et où l’objectif est d’être le dernier survivant. Le joueur a, bien entendu, la possibilité d’améliorer son Champion avant qu’il n’entre dans l’arène.


Riot Games a également proposé différents modes de jeux comme l’épreuve du Solstice en 2013 où la victoire pouvait s’obtenir en tuant une centaine de sbires ou en détruisant une tourelle, le mode Hexakill à les joueurs pouvaient s’affronter en 6 contre 6 sur la carte de la Faille de l’Invocateur, ou encore le mode Odyssée : Extraction qui permet aux joueurs d’avoir accès à des cartes exclusives mais ils ne peuvent utiliser que 5 Champions.


League of Legends entre Champions et stratégie


League of Legends propose 2 cartes à ses joueurs, la Faille de l’Invocateur et l’Abîme Hurlant. Le jeu a également proposé la Brèche de Cristal et la Forêt Torturée, mais ces deux cartes furent supprimées par Riot Games.


Les Champions de League of Legends sont répartis en classe et en sous-classe. Ainsi, les Tanks, les Combattants, les Assassins, les Mages, les Supports et les Tireurs sont autant de classes que vous pouvez retrouver sur League of Legends.


Le jeu répond à des codes qui peuvent nous paraître simple au niveau du fonctionnement, mais la complexité stratégique des combats et la compétitivité installée entre les joueurs en ont fait le jeu incontournable de cette dernière décennie. Après être devenu, en 2013, l’un des jeux les plus plébiscités au monde, League of Legends est distribué à travers le monde et Riot Games a fait un point d’honneur à laisser ce jeu gratuit en basant son modèle économique sur les ventes additionnelles.


La structure du jeu fait que League of Legends était prédestinée à devenir l’un des leaders du domaine de l’E-Sport. Comment le jeu s’est implanté comme un des leaders du secteur ? La réponse ci-dessous.


League of Legends, le Maître stratégique de l’E-Sport !


Comme nous avons pu le voir ci-dessus, League of Legends est un jeu créé pour le monde E-Sport à travers son attractivité et l’esprit de compétition véhiculé. En plus d’avoir été l’un des jeux les plus joués au monde en 2013, League of Legends bat, chaque année, des records en termes d’audience lors de ses Championnats du Monde. Ainsi, cette compétition est devenue l’événement E-Sport le plus regardé de l’histoire des jeux vidéo. En 2013, la Finale de la 3ème édition des Championnats du Monde a été suivie par 8.5 millions de spectateurs et la compétition a attiré plus de 32 millions de spectateurs. Ce record sera battu chaque année, et en 2018, la barre des 100 millions de spectateurs est frôlée avec une audience moyenne par minute de 19.6 millions de spectateurs lors de la Finale.


Les tournois de League of Legends


Le format des Championnats du Monde est bien structuré et divisé en deux ligues : La Ligue Principale et la Ligue Secondaire. Les Ligues Principales comprend les Ligues d’Amérique du Nord, de Corée, de Chine, d’Europe et de Taïwan/Hong Kong/Macao. Les Ligues Secondaires comprennent d’Amérique du Sud, d’Asie du Sud-Est, Japon, Océanie, Turquie entre autres.


Pour participer au Championnat du Monde, il faut commencer par s’imposer lors des Tournois de Qualification. Ces tournois sont gratuits et ouverts à tous à partir du moment où vous avez au moins 17 ans et au moins un niveau Diamant III.


Une fois ce tournoi en poche, l’équipe doit s’imposer au court des Challenger Series. Les deux premières équipes de ce tournoi affronte les deux dernières de la division supérieure : la Legend Championship Series.


Les Legend Championship Series regroupent les 10 meilleures équipes par région. Les 3 meilleures d’entre elles gagnent leurs tickets pour les Championnats du Monde et les 2 dernières jouent les barrages face aux deux meilleures équipes des Challenger Series.


Le premier tournoi mondial sur League of Legends a lieu lors des World Cyber Games de Los Angeles en 2010 où l’équipe Américaine de Counter Logic Gaming empoche 7000$ et le titre. A la suite de ce succès retentissant, le 1er Championnat du Monde est lancé en 2011 et ce dernier verra l’équipe Européenne de Fnatic s’imposer contre les Français d’Against All Authority. Fnatic empochera 50000$ pour une dotation globale de 100000$ sur le tournoi. La dotation pour la deuxième saison est de 5 millions de dollars tellement le succès fut au rendez-vous pour la 1ère édition.


Les huit éditions suivantes, de 2012 à 2019, verront l’hégémonie du continent Asiatique sur League of Legends. Tout commence avec le titre de Tapei Assassins (Taïwan) face au Azubu Frost (Corée du Sud) en 2012, puis, arrivera sur le devant de la scène, l’équipe Coréenne de SK Telecom T1. Cette équipe remportera trois Championnats du Monde en 2013, 2015 et 2016 face respectivement au Star Horn Royal Club (Chine), au Koo Tigers (Corée du Sud) et au Samsung Galaxy (Corée du Sud). Le titre de 2014 sera remporté par l’Equipe Sud-Coréenne des Samsung White face au Star Horn Royal Club, deux fois finalistes consécutifs.


A partir de 2017, l’hégémonie de l’équipe SK Telecom T1 s’arrête mais pas celle des équipes Sud-Coréenne avec une victoire de Samsung Galaxy face à SK Telecom T1. Les années 2018 et 2019 verront la Chine revenir en force avec des victoire d’Invictus Gaming face à Fnatic en 2018 et de FunPlus Phoenix face à G2 Esports en 2019.


Les équipes Asiatiques ont dominé les différentes éditions des Championnats du Monde avec 8 victoires possibles sur 9 finales. La Corée du Sud, via notamment SK Telecom T1 et ses trois titres, demeure la Nation la plus titrée jusqu’à présent avec 5 titres de Champion du Monde. Taïwan et l’Europe ont chacune un titre de Champion du Monde. La Chine, quant à elle, revient au premier plan avec deux titres consécutifs. A noter que les équipes Européennes restent sur deux finales d’affilées.


Le succès de ce jeu et l’engouement des spectateurs sont aussi liés à la performance de plusieurs joueurs.


Si vous souhaitez plus d'informations sur les événements et tournois sur League of Legends, rendez-vous sur Compétition E-Sport.


Les Champions de League of Legends


Faker, de l’équipe SK Telecom T1 et 3 fois Champion du Monde, est considéré par beaucoup de spécialistes comme le meilleur joueur du monde voire de tous les temps. Outre son palmarès qui parle de lui-même, ses compétences de middle lui ont permis d’atteindre un niveau de récompenses s’élevant à plus d’1 million de dollars.


Le Sud-Coréen Doinb de l’équipe FunPlus Phoenix est un lan intermédiaire (middle) de renom et Champion du Monde en titre avec son équipe face aux Européens de G2 E-Sports. Il est le seul joueur de la LPL (Ligue Professionnelle en Chine) à avoir obtenu le titre de « Joueur le plus précieux » en 2017 et 2019.


Uzi est adc pour l’équipe de la Royal Never Give Up (RNG). Il est lui aussi considéré comme le meilleur joueur de tous les temps à son poste. A défaut de ses deux camarades cités au-dessus, Uzi a été finaliste malheureux deux fois des Championnats du Monde avec Star Horn Royal Club. Il n’en reste pas moins un véritable compétiteur avec un palmarès individuel et collectif bien garni.


Clid a également sa place parmi les meilleurs joueurs du monde sur League of Legends. Le tout récent ancien joueur de SK Telecom T1 occupe le rôle de Jungler au sein de son équipe. Il possède également un palmarès individuel et collectif bien fourni. A l’heure actuelle, il n’a donné aucune indication sur sa nouvelle équipe, une bonne affaire sur le marché sans aucun doute.


Nous finirons cette mise en avant d’individualités par Luka Perkovic que vous connaissez sûrement sous le pseudonyme Perkz. Finaliste de la dernière édition du Championnat du Monde avec l’équipe G2 E-Sports, Perkz est le seul joueur professionnel Européen à détenir 6 titres d’ESL. C’est pour cela qu’il apparaît naturellement dans notre quintuor des meilleurs joueurs du monde.


Ces différents joueurs ont grandement contribué au succès de League of Legends. Ils n’ont fait que repousser le niveau d’exigence nécessaire pour atteindre le haut niveau sur ce jeu. Des joueurs de renoms et un jeu bien structuré ont permis à la licence de Riot Games de connaître un succès retentissant.


Nous allons finir cet article par quelques anecdotes et quelques chiffres toujours plus incroyables.


Si vous souhaitez vous aussi évoluer dans l'univers League of Legends, rendez-vous sur notre page Formation E-Sport.


Les chiffres et stats sur League of Legends


-League of Legends a été choisi par les organisateurs des Jeux d’Asie pour faire partie de cette compétition sportive. La Chine a remporté la médaille d’or le 29 Août 2018. Une première et une avancée pour l’E-Sport.


-Faker est un des joueurs E-Sport ayant gagné le plus d’argent grâce à l’E-Sport. Professionnel depuis 2013, il est devancé par KuroKy sur DOTA 2 et Xyp9x sur Counter-Strike Global Offensive.


-Faker et Bengi sont les deux seuls joueurs à avoir obtenu trois titres de Champion du Monde avec l’équipe SK Telecom T1.


-En 2017, League of Legends enregistra un revenu numérique de plus de 2 milliards de Dollars grâce à plus de 102 millions de joueurs chaque mois.


-Le 31 décembre 2017, « Nolife Raphaël » fut le premier joueur à dépasser le niveau 300 dans League of Legends, jusqu’alors limité au niveau 30 et la fin de ce plafond décidé par Riot Games.


-Teddy détient le record du plus grand nombre de sbires tués dans une partie de League of Legends avec 1465 sbires.


-L’équipe Jin Air Green Wings et SK Telecom T1 détiennent le record de la partie la plus longue en 1 heure 34 minutes et 37 secondes.

-La Finale du Championnat du Monde 2019 a enregistré un pic de 3,7 millions de spectateurs contre 2.05 millions de spectateurs en 2018.


-Lors du Championnat du Monde 2018, les fans ont permis aux équipes participantes d’empocher 4.2 millions de dollars grâce à la vente de produits divers.


Riot Games a su faire de League of Legends un jeu qui restera dans les mémoires et qui a les ingrédients pour durée sur la scène E-Sport. Un jeu compétitif et des tournois bien structurées permettent à League of Legends d’attirer les joueurs, les spectateurs et les médias. Le jeu doit continuer son ascension pour le bien de l’E-Sport et beaucoup d’autres jeux devraient s’appuyer sur l’expérience de Riot Games pour définir les contours d’une stratégie E-Sport efficace.


Merci à tous de nous avoir suivi pour cet article, nous vous donnons rendez-vous prochainement pour nous intéresser à un autre jeu considéré comme un des piliers de l’E-Sport : Hearthstone.


Si vous souhaitez un petit Top 5 des records sur League of Legends, nous avons préparé une petite surprise sur Youtube, n'hésitez pas à nous y retrouver pour plus de vidéos:


Bonne journée à vous et si vous souhaitez recruter des joueurs pour votre Team League of Legends ou si vous êtes un joueur souhaitant intégrer une équipe, rendez-vous sur Génération E-Sport.


Génération E-Sport

34 vues

Génération E-Sport 

contact@generationesport.com

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
© 2023 by Génération E-Sport