Rechercher
  • Génération E-Sport

Valorant et l'Esport

Nous consacrons cet article au rôle de Valorant dans l'Esport. Tout Nouveau-né de la famille des jeux e-sport, Valorant est un jeu vidéo de tir de précision. Il a été annoncé à la communauté en octobre 2019 sous le nom de Project A. Plus tard, sa version bêta fermée sera mise en ligne et disponible sur Twitch  le 7 avril 2020. C’est un produit qui va grandissant dans l’univers de l’E-Sport. Pour mieux le cerner, voici un rappel de son historique.


En attendant, si tu souhaites trouver un club Esport sur Valorant, nous te donnons rendez-vous sur notre site Génération E-Sport. Si tu as une équipe et que tu veux défier d'autres équipes, rendez-vous directement sur notre plateforme Compétition E-Sport.


Valorant : la genèse


Le jeu de tir à la première personne, Valorant, est une création de la société Riot Games. Il vient en deuxième position après League of Legends, le tout premier jeu vidéo conçu par Riot Games. Annoncé pour l’Été 2020, Valorant portait le nom de code "Project A" à la base. Ce fut à l’occasion de la célébration des dix ans de League of Legends. Il sera testé dans les locaux de l’entreprise par des amateurs de jeux vidéo et des journalistes invités pour l’occasion.  L’équipe d’édition changera le nom du jeu par la suite pour le faire passer de Project A à Valorant.


Comment ça marche ?   

       

La licence de Riot Games, Valorant, est disponible en version bêta mais uniquement sur ordinateur. Il se joue donc sur la plateforme Microsoft et avec les paramétrages de Windows. Le mécanisme est simple. C’est un jeu qui regroupe deux équipes de cinq joueurs. Les deux équipes entrent en compétition et visent chacune un objectif.


Poser une bombe pour la faire exploser est la mission de l’une des équipes. Empêcher l’explosion de la bombe en la désamorçant est celle de l’autre équipe. La première des deux équipes antagonistes, qui arrivent à poser la bombe 13 fois est déclarée lauréate. Les joueurs s'affrontent ainsi sur une map spécifique à Valorant.


En outre, la Bêta de Valorant n’est pas qu’un jeu ordinaire. Il existe une histoire qui est racontée en toile de fond dans le jeu. L’histoire présente Valorant comme une organisation secrète crée par des investisseurs pour répondre aux conséquences du First light. Un événement qui vint bouleverser l’ordre des choses sur terre.


Cette approche narrative vient donner une touche d’originalité au jeu qui présentait déjà de fortes similitudes avec Counter-Strike. Pour ce qui est des plateformes pour jouer à Valorant, il n’y a pas encore de modèle disponible sur console. Les joueurs devront pour le moment se contenter de la version bêta fermée sur un ordinateur.


Quels sont les objectifs de Valorant dans l'Esport et comment réussir à y jouer ?


La compétition est présente partout dans le monde et dans toutes les sphères de la société. Cet esprit, qui pousse tout un chacun à aller à la conquête d’une chose donnée, habite également Valorant. En effet, pour l’heure, le jeu vidéo est encore en mode non classé.


C’est par ailleurs ce mode qui est actuellement utilisé par les joueurs. Le but des éditeurs et développeurs de ce produit est de passer en mode compétition. Cette option de Valorant sera accessible pour les joueurs de l’Amérique et de l’Europe lors de son lancement.


Pour y accéder, les joueurs seront tenus de faire et de finaliser au moins 20 parties en mode non classé.  L’objectif est de participer au développement de l’esprit compétitif chez les joueurs. Valorant étant ainsi, un espace d’entrainement adéquat. Néanmoins, il faut retenir que la configuration des équipes ne change pas et le but reste le même. Poser une bombe pour la faire exploser ou la désamorcer.


Par ailleurs, pour jouer à la version bêta, il suffit de disposer d’un ordinateur. Ensuite, il faudra se connecter sur Twitch pour jouer ou regarder des joueurs en streaming. Le plus palpitant, c’est d’être au cœur de l’action, au centre de la compétition pour sentir le vrai frisson. 


Structuration de Valorant dans la communauté de l’Esport


Valorant est promis à un bel avenir dans le domaine de l’esport. C’est ce qu’il faut retenir des propos du responsable monde de l’esport de Riot Games. En effet, Whalen Rozelle annonce une panoplie de partenariats avec les acteurs les plus concernés du milieu. Il s’agit entre autres, des joueurs, des créateurs, des organisateurs de tournois et des développeurs.


Ces différentes initiatives ont pour but de mobiliser la communauté autour de Valorant pour des aventures plus intéressantes. Pour y arriver, les responsables fondent leur démarche sur trois principes. Il s’agit de l’intégrité dans le jeu,  de l’accessibilité du jeu, et de l’authenticité du jeu.


Des trois principes fondateurs de l’aspect Esport de Valorant


La notoriété du jeu veut se fonder sur trois principes fondateurs. Pour les développeurs de Valorant, l’intégrité doit être constamment recherchée. L’objectif est de donner à toutes les compétences qui existent, la chance de s’exprimer en toute transparence. Pour ce faire, la tricherie dans le jeu, le "boostage" illégal des capacités des joueurs, est totalement proscrite. L’équipe entend donc veiller au respect strict des règles du jeu.


Par ailleurs, la question de l’accessibilité préoccupe au plus haut point les éditeurs de Valorant. Amener un plus grand public au jeu passe par le caractère accessible que prendra Valorant. La promotion autour du jeu ne se limitera donc pas à l’Amérique et à l’Europe.


En dernier point, l’authenticité dans la compétition est l’un des piliers qui tient vraiment le public en haleine. Il ne sera pas question de faire semblant dans l'implémentation de la compétition. Valorant sera vraiment compétitif sur tous les plans.


Raison pour laquelle, les développeurs entendent rassembler un grand monde autour de ce produit pour en faire une vraie fête à chaque affrontement.  Voilà qui est clair pour chaque joueur ou futur joueur. Prendre part à l’aventure de Valorant Riot Games s’annonce très excitant pour toute la communauté.


Configuration actuelle de la communauté Esport de Valorant


Le monde de Valorant se compose actuellement de joueurs très ingénieux. Par exemple, l’un des joueurs, dont le pseudo est « call-me-seen », a revisité l’ensemble des icônes de Valorant. Il a modifié toutes les silhouettes pour les rendre plus remarquables et y ajoutant un peu de couleur. Son initiative fut agréablement accueillie par la communauté. Environ 13000 votes positifs en 14 heures.


Il faut le rappeler, Valorant compte à son actif au moins 2 millions d’utilisateurs rien qu’avec la version bêta. C’est un succès qui va grandissant en promettant un meilleur lendemain à ce jeu dans le domaine de l’esport. Quant à la promotion des joueurs de ce jeu, l’équipe des développeurs ne ménage aucun effort pour les promouvoir. L’un d’entre eux, TenZ a gravi les échelons pour atteindre le titre de Valorant. Il est le meilleur joueur de la zone nord-américaine à avoir fait cette performance.


Ensuite, ScreaM fera la même performance seulement 24heures après TenZ. ScreaM, le joueur belge, est en effet, l’un des meilleurs de sa génération. Il a laissé les autres jeux habituels pour se lancer dans la conquête des différents rounds de Valorant depuis le lancement de la version bêta. Beaucoup se demandent s’il tiendra cette position lorsque les compteurs seront ramenés à zéro après le lancement du mode compétition. 


Ainsi, s’achève ce zoom sur le jeu vidéo Valorant et l'Esport. Il continue son aventure avec les joueurs et toute la communauté des acteurs esport. Une chose parait évidente, les développeurs Riot Games n’ont pas fini d’étonner les amateurs de jeux vidéo.


Génération E-Sport

0 vue

Génération E-Sport 

contact@generationesport.com

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
© 2023 by Génération E-Sport